Goggle Analytics

mardi 20 avril 2021

Ingenuity réussit son premier vol Martien.

-

Un moment rare, que nous avons vécu en direct, du moins dans le temps d'une journée. La nouvelle a fait le tour du monde hier, lundi 19 avril. Le petit hélicoptère dont les pales tournent à une vitesse folle a réussi à s'élever dans l'atmosphère martienne, quelques minutes, et de photographier, à la verticale, son ombre.

-
-
Ingenuity filmé par la sonde Perseverance.
© crédit : vidéo et image : NASA
-

Pour celles et ceux qui se demandent quelle est la taille réelle d'Ingenuity :

-
-

Un petit mot sur ceux qui répétent que le seul « vaisseau que nous possédions est la Terre »...

Le but des scientifiques n'est pas de préparer une invasion de quelque planète que ce soit, mais de porter l'esprit et la curiosité humaine partout là où c'est possible, dans l'exploration spatiale, dans l'infiniment petit et aussi dans la résolution de problèmes mathématiques difficiles : la recherche est sans doute un des derniers endroits qui est encore un SERVICE PUBLIC.

Ses résultats nous reviennent, et ce que cette recherche nous apprend aide à mieux vivre sur Terre... ces services publics que les économistes libéraux dénoncent comme étant de l'argent mal investi. Ces mêmes décideurs qui s'étonnent que la France, avec sa recherche dispendieuse, ait été incapable d'inventer un vaccin contre un virus.

La recherche permet de regarder les choses avec distance, et il est certain qu'aller sur Mars, est une grande distance, mais par exemple, cette vue lointaine, permet de penser à ce à quoi pourrait ressembler une Terre ravagée par des conditions hostiles au maintien de la vie...  Vénus est un exemple parfait d'un emballement climatique.

L'exploration spatiale est intimement liée à la curiosité, au besoin de connaissance, d'un savoir désintéressé, c'est à dire disponible pour toute l'humanité et non pas restreint par un droit d'accès payant... et c'est un acte profondément humain, intime et nécessaire.


samedi 10 avril 2021

Cette musique qui trotte dans la tête ?

Il s'agit des Joubert Singers, et le titre est : « Stand on the word ». Vous, vous le savez depuis longtemps peut-être, je n'en doute pas. Moi, qui aime la musique, qui l'adore, mais qui ne connaît jamais le nom des chanteurs et encore moins le titre des chansons, je me dis depuis des jours : quel est ce air  que j'ai l'impression de connaître  ?

Stand on the word possède même un article Wikipedia, qui m'explique que le morceau a été créé en 1982... et qu'il a été édité en 1985, bientôt quarante ans, donc.

-

C'est une chanson Gospel qui a connu des arrangements funk et soul, dont je ne doute guère que nous ayons affaire à une version ici... peut-être un réarrangement récent de 2008, qui a redonné du peps à un morceau très célèbre ? À déguster sans modération...

-

vendredi 2 avril 2021

L'Agence Spatiale Européenne recrute des astronautes


Ça n'arrive pas tous les jours : l'Agence Spatiale Européenne (ESA) ouvre une campagne de recrutement d'astronautes. Vous pouvez poser votre candidature jusqu'au 31 mai 2021.


Les missions concerneront des séjours à bord de la Station Spatiale Internationale, peut-être même des missions habitées vers Mars... Mars, n'y pensez pas trop, mais il y a toutes les études de missions vers la Lune, qui sont très concrètes et l'avenir à court terme du spatial.


Pour postuler, rendez vous sur le côté Français, le Centre National d'Études Spatiales, le C.N.E.S. OÙ EST EXPLIQUÉ LE COMMENT ET LE POURQUOI DES CANDIDATURES.


À noter : le CNES  signale également que le Centre recrute pour des postes au sol... J'en connais un qui y a passé toute sa carrière et qui a accompagné la mission Mars Insight.



Nombre d'astronautes : 4 à 6, femmes et hommes ! La campagne est européenne, ce qui signifie qu'il n'y aura peut-être qu'un citoyen français sélectionné, mais en même temps, c'est la première fois depuis 2008 qu'a lieu une campagne de recrutement pour succéder à Samantha Cristoforetti.

© NASA/Robert Markowitz (Domaine public)


dimanche 28 mars 2021

Ingenuity, l'hélicoptère Martien prépare son premier vol

© NASA/ JPL

Le 21 mars, en vue du premier vol d'Ingenuity, la NASA a libéré la coque qui protégeait l'hélicoptère martien. Jusqu'à présent, l'hélicoptère est logé sous le rover Perseverance

-

- © NASA / CALTECH

  Le premier vol est programmé pour le jeudi 8 avril : d'ici là, les ingénieurs de la NASA procéderont à divers tests, dont la vitesse du rotor : 2357 tours /minute, comparable à celle d'un colibri, afin de s'élever dans l'atmosphère martienne, très ténue. Il est prévu, en cas de succès, qu'il monte à trois mètres du sol et effectue un vol de 30 secondes. Il faudra trois « sols » (jour martien) pour récupérer les données fournies par Ingenuity : des images basses résolution N&B, des indicateurs de vol jusqu'aux images haute résolution et en couleur fournies par la caméra de l'hélicopère.

  Selon sa fiche wikipedia, en cas de succès, Ingenuity est programmé pour quatre à cinq vols, puis il sera abandonné sur place (c'est un prototype, hélas).

-
- © NASA vidéo destinée aux collégiens (si j'ai bien compris) -

vendredi 5 mars 2021

Rustique floraison

-

-

 J'avoue une passion émerveillée devant ces arbustes rustiques qui se couvrent de fleurs alors que le printemps est encore loin et qu'il gèle la nuit...

jeudi 4 mars 2021

Test en vol du Starship SN10 (vidéo)

© José Romero / SpaceX / AFP
-

La version N°10 du Starship développé par SPACE X, a réussi son vol, et même son atterrissage, c'est la première fois. Malheureusement, un incendie s'est déclenché au moment de l'atterrissage et a provoqué l'explosion de la fusée 8 minutes plus tard.

-
-

Le but de la société Space X est de réaliser une fusée habitée, capable de réaliser des voyages interplanétaires, notamment de participer aux projets lunaires...


mardi 23 février 2021

Amarsissage de « Perseverance » : descente et "touchdown" (vidéo officielle de la NASA)

Perseverance posée en douceur par la grue « Skycrane » (© Nasa)

-

La NASA a mis en ligne la vidéo décrivant la descente de Perseverance et son atterrissage. Au début, une caméra filme vers le haut : parachute, puis vers le bas : séparation avec le bouclier thermique, descente, activation de la grue qui dépose le rover tout doucement, puis séparation... un moment très fort pour une mission d'exception.

-

Désormais la mission va commencer...

(© NASA)
-
(première image postée par Perseverance après son atterrissage)