Goggle Analytics

jeudi 14 février 2019

Opportunity : fin de mission

-
Le rover Opportunity n'ayant plus émis de message depuis juin 2018, la Nasa a mis officiellement fin à sa mission.
-
-
La NASA nous propose la vidéo rétrospective ci-dessous, ainsi que ces images marquantes. La somme de ce qu'il nous a fait découvrir n'est sans doute pas terminée, il reste certainement des tonnes de données à analyser, mais ça reste une aventure très impressionnante, menée tout d'abord avec son jumeau, Spirit, et leur dernier avatar, Curiosity à compter de 2011. Trois rouleurs martiens qui nous ont permis de découvrir des paysages, et d'analyser nombre de roches, faisant la preuve que de l'eau sur Mars, dans le passé, a coulé en abondance.
-

-
-
Après avoir atterri sur Mars le 25 janvier 2004, Opportunity était censé fonctionné 90 sols (jours martiens), et au final il aura parcouru 45,16 km en 14 ans, plus de 500 fois sa mission initiale, en durée.
-
-
Toutes les images sont © Nasa 

samedi 2 février 2019

La Platitude de la Terre est-elle sans remède ?


-
Un nombre croissant de sites et de Terriens affirment n'entretenir aucun doute quant à la platitude de la Terre et s'indignent d'un complot dont les arcanes remontent à Marco Polo, Vasco de Gama, Christophe Colomb et Magellan.
-
-
On ne saurait trop décrier la perpétuation du complot, qui culmina récemment en 2016 avec ce menteur d'Armel LE CLÉACH, prétendant avoir remporté une course autour du monde à la voile, les chinois s'y sont mis à leur tour en 2018 avec un montage indigne représentant une lune sphérique devant une terre sphérique, saluons au passage l'indéfectible force de l'imagination ! 
-
-
Cette croyance solidement ancrée se double de ceux qui, même s'ils pensent le contraire, se répandront partout pour affirmer la platitude terrestre au prétexte que « Les yeux ne sauraient mentir » (Pétain,  Sigmaringen, 6 juin 1944)
-
Sans parler de ceux qui se veulent manipulateurs, peut-être plus nombreux encore que ceux qui ont une opinion, se répandant pour voir jusqu'où le peuple des gogos les suivra.
-
Alors, le mal est-il sans remède ?
-
Je proposerai à nos augustes décideurs de créer une loterie, à 1 € ou 1 $ le billet, au choix, dont les premiers prix seraient 
1°) Un séjour dans le village Lunaire imaginé par Jan Woerner
2°) Un aller-retour circumlunaire offert par Elon Musk dans sa navette
3°) Un séjour d'une semaine dans la station spatiale internationale. 
Loterie qui serait reconduite tous les ans et dont les vainqueurs seraient annoncés au Nouvel An, par les agences spatiales du monde réunies.
-
Si les grands décideurs de ce monde sont des ladres, des pingres et des avares, le sujet sera sans lendemain... mais sinon, le résultat pourrait être amusant, non ?
-
Qui parie ?



jeudi 10 janvier 2019

Hiver 2019

                  C'est le début, c'est l'aube
                  Glacée et humide,
                  Le moment où l'on a juste
                  Envie de se pelotonner
                  Dans une couette étanche
                                  -
                  Et toi, tu dors
                  D'un sommeil que
                  L'on me dit « profond »
                  Puisse ce soleil hivernal
                  Te parler du printemps
                  Des Sternes qui t'appellent
                  Sur les eaux, quand reviendras ?
                                 -

mardi 1 janvier 2019

Bonne et heureuse année 2019 !

Qu'elle ait du Peps !
Qu'elle ait le Hit !
Qu'on la secoue
Comme un cocotier !
-
Du moins c'est ce que me dit Mamzelle...
-

jeudi 27 décembre 2018

Ulthma Thulé, « nouvel horizon » du Nouvel An ?

En attendant que les Chinois donnent des nouvelles de l'alunissage en cours de Chang'e 4, nos amis Américains de la NASA ont prévu un petit feu d'artifice pour la nouvelle année avec la sonde New Horizons (qui a survolé Pluton, il y a deux ans). Depuis, la mission se dirige vers un objet inconnu dans la ceinture de Kuiper, il répondait au doux nom de 2014MU69, mais il a été rebaptisé depuis "Ultima Thulé".
-
-
Depuis deux ans, les astronomes ont profité par deux fois d'occultation d'étoiles pour l'observer: en particulier, on ne sait rien de sa forme. Les expériences ont longtemps hésité pour savoir s'il était composé de deux corps en orbite l'un autour de l'autre, (comme Pluton et Charron). Ce qu'on a vu, c'est le gif ci-dessous :
-
-
-
Aux dernières nouvelles, il s'agirait d'un objet tout en longueur : soit un gros cigare, soit deux corps sphériques agglomérés, soit, à l'exemple de Tchourioumov-Gerasimenko, un gros cacahuètoïde... Son diamètre est estimé à 30-45 kilomètres, il orbite à 45 unités astronomiques, près de 7 milliards de kilomètres de nous...
-
-
La ceinture de Kuiper commence au-delà de l'orbite de Neptune, et on pense qu'il s'agit d'un vestige de la formation du système Solaire. À l'instar de la ceinture d'astéroïdes entre Mars et Jupiter, elle a une forme d'anneau, elle s'étend de 30 à 55 unités astronomiques, et elle comprend un grand nombre de corps, dont ces mystérieuses planètes naines dont nous savons le nom et c'est presque tout : Eris,  Hauméa, Makemake, Quaoar, Varuna... Les clichés qu'effectuera New Horizons seront, si tout se passe bien les premières images d'un objet de la ceinture de Kuiper : si on pousse le raisonnement, Pluton serait en quelque sorte le gardien de la ceinture, alors qu'Ultima Thulé est en plein milieu.
-
Et au-delà ? Il y le nuage d'Oort, plus sphérique, mais dont on ne sait rien et qui marque la dernière réserve de corps du système solaire. Dans le voisinage, pourrait également se trouver une planète tellurique géante... pour l'instant c'est une hypothèse, mais je connais certain écrivain qui se réjouirait de cette découverte... 
© Hypothèse d'une neuvième planète...

dimanche 23 décembre 2018

En guise de préambule à L'Homme à l'oreille cassée

© Félix-Henri GiacomettiMusée des Beaux-Arts de Strasbourg, Wikipedia
-
     Ce petit livre est éclos sous votre aile,
     Oh ! le bon temps et la bonne amitié !
     Jours bien remplis, et trop courts de moitié !
     Décidément, votre Bretagne est belle.
                         -
     Je l'ai revue en imprimant Fougas :
     Les souvenirs s'envolaient de mes pages
     Comme pinsons échappés de leurs cages ;
     Je repensais, je ne relisais pas.
                         -
     Que l'Océan avait grande tournure !
     Que le soleil faisait bonne figure,
     En blanc bonnet, pleurnichant et moqueur !
                         -
     Qui me rendra ces heures envolées,
     Ces gais propos, ces crêpes rissolées,
     Ces tours de valse et cette paix du cœur ?
                         -

Paris, le 3 novembre 1861
L'Homme à l'oreille cassée est un célèbre roman d'Edmond About, précurseur de la science-fiction : de retour en France, Renault ramène dans ses bagages, une momie qu'un docteur, a dessiqué, en pensant que, à l'égal des plantigrades qui perdent leur eau et survivent en état de cryptobiose la réhydratation pourrait suffire à le ressusciter... 
-
Précision : la momie en question est un officier Napoléonien, momifié en 1813, le colonel Pierre-Victor Fougas qui figure dans le poème.
-
Le prodige aura lieu... Je ne vais pas vous le raconter, mais j'ai eu entre les mains une édition d'origine, qui comporte en guise de préambule ce joli poème que je livre à votre sensibilité. Le film a été porté à l'écran, et en poussant un peu le bouchon, un autre film récent, Hibernatus pourrait en être un avatar tardif... moins romantique.