Goggle Analytics

mardi 20 septembre 2016

Fin de partie (Rosetta)

 Vous, je ne sais pas, mais moi, depuis un an, je suis comme un enfant de dix ans collectionnant des vignettes de joueurs de football, ou des Pokemon, et je collectionne les images de Rosetta. Je me rue sur la moindre péripétie : l’atterrissage réussi, puis raté, de Philae, la vaine recherche, puis les retrouvailles l’an passé, et après le silence : impossible de renouer le contact… Jamais une machine humaine n’avait approché si longtemps et de manière si précise un astéroïde, dont la forme biscornue nous est devenue si familière que nous le reconnaissons au premier coup d’œil et que beaucoup le désignent plutôt par son sobriquet : Churry que son improbable nom : 67P/Tchourioumov-Gérasimenko.
-
-
 Le 30 septembre, Rosetta finira sa mission en tentant de se poser sur l’astéroïde, et je suis la performance, tout en croisant les doigts pour que l'atterrissage se passe sans scrash ni rebond. 
Depuis un mois, c'est un feu d'artifice : l’E.S.A. publie des survols de plus en plus rapprochés, nous donnant des détails d’une extrême précision sur ses étendues sableuses semées de rochers, ses falaises soudaines et son horizon, qui surgit, noir sur fond d’étoiles, je ne m’en lasse guère. Il y a quelques jours, une de ces images a permis de trouver Philae, coincé dans son trou ! Profitez-en, dans dix jours ce sera fini ! Mais que cette année Rosettienne fut belle…
-
 -


-
-

samedi 17 septembre 2016

La Fuite est un art lointain (Catherine Quilliet)

En 2012, lors de la convention de Science-Fiction, nous avions organisé un concours de nouvelles, qui fut remporté par Catherine Quilliet, avec une nouvelle intitulée : « Pansélection sexuelle ».
L’an passé, est paru un recueil de nouvelles :

-
-
J’avoue que j’ai été un peu débordé toute l’année, et qu’il m’a fallu retrouver des nuits normales, avec ces insomnies du matin, qui nécessitent de se détendre et qui me permettent de lire des nouvelles.

J'ai retrouvé le recueil de Catherine Quilliet qui m'attendait depuis un an, je me suis plongé dedans et je l’ai dévoré. Lisez, lisez donc, La Fuite est un art lointain… douze nouvelles réunies dans un recueil élégant et une auteure qui gagne à être découverte.

lundi 12 septembre 2016

Jussie au menu du ragondin

Le saviez-vous ? La Jussie, oui, cette jolie Jussie qui envahit les étangs et les canaux du Loiret, ne s'appelle pas Jussie, mais Ludwigia. Mais passons, j'avais déjà remarqué cet été un nouvel habitant du canal, pas vraiment farouche, d'ailleurs.
-
L'autre jour, j'ai vu un monsieur qui l'observait avec son chien, qui semblait très intéressé par ce nouveau locataire. Or nous avons un vaste plant Jussie de qui se développe là depuis plusieurs années. J'ai croisé à nouveau ce monsieur, en revenant de chez mon boulanger, et je lui ai posé la question et voici ce qu'il m'a répondu :
-

« Oui, c'est bien un ragondin, mais ce qui semble tout à fait étonnant, vient de ce qu'il mange de la Jussie...
Or, jusqu'à présent la Jussie n'avait pas de prédateur connu ! »
-
Moralité : propriétaires d'étangs, adoptez un ragondin !
-
-

samedi 10 septembre 2016

« Les Sacrifiés » (parution aux éditions l'Ivre Book)

-
En m'excusant par avance pour les annonces multiples, inévitables dans ce cas précis, paraît aujourd'hui mon roman « Les Sacrifiés » aux éditions l'Ivre Book :
« Tous les ans, un groupe de Sacrifiés, des scientifiques réputés responsables de l'apocalypse, est envoyé dans le Caucase, s'exposer dans les neiges et les glaces, aux mutations... »
-
La couverture est de Thierry Cardinet
-
 L'Ivre Book, pour ceux qui ne connaissent pas, est un éditeur numérique, c'est à dire qu'il publie des livres que vous pouvez télécharger sur un ordinateur, une tablette ou une liseuse.
-
 Si vous désirez le lire de toute urgence, il n'est pour l'instant disponible que dans sa version numérique. Toutefois, l'édition sera double et un tirage papier sera disponible d'ici peu.
-
Pour le commander, il suffit de vous rendre sur le site de l'éditeur, ou chez tout libraire Internet (Amazon, Chapitre, Fnac) ou libraire équipé d'un point de téléchargement.
-

Quand la version papier sera disponible, le livre sera également inscrit sur le fichier des libraires. Je referai une annonce, il sera alors possible de commander la version papier chez votre libraire. Et puis je serai présent sur quelques salons...

jeudi 8 septembre 2016

Village lunaire européen

-
Dans le cadre de la réflexion engagée par la nouvelle direction de l'Agence Spatiale Européenne, Claudie Haigneré s'implique dans le projet de village européen et nous livre ici une conférence très bien construite, finement argumentée, et somme toute, c'est un plus, assez émouvante :
-

mardi 30 août 2016

43ème convention : qq PHOTOS troisième jour

Le troisième jour de la convention, le repas de Gala est un point d'orgue, précédé par le vote pour la prochaine convention, et la remise des prix au soir, grand moment de tension, c'est un psy qui faisait remarquer que Noël et Nouvel An sont des jours de crises, de colères et de larmes. En science-fiction, c'est le samedi de la convention :-)
Pour moi, j'ai raté un beau portrait de Pierre Bordage... et voici ce qui reste :
Roland Lehoucq
Philippe Micalef
Jean-Christophe Hoël aux pinceaux pour la vente aux enchères...
Jean-Luc Rivera
Bruno Para
Alice Ray
Jean-Jaque Dumoulin
Jean-Marie Leteneur
Jean-Christophe Gapdy
Franck Selsis
Pierre Bordage








Magali Couzigou
Sybille Marchetto, Bernard Dardinier et Véronique Versin, lauréats des matchs d'écriture.
Magali Couzigou et Sybille Marchetto
Joseph Altairac proclame les lauréats des prix Rosny
« Ethrag » nouvelle de Laurent Genefort reçoit le prix Rosny de la nouvelle.
Puis Lum'en, de Laurent Genefort reçoit le prix Rosny du roman, voici un heureux lauréat avec des statues de Caza, et on est très heureux que la symétrie l'emporte.
Pierre Bordage reçoit le prix Cyrano, pour l'ensemble de son œuvre.
Quand deux montagnes se rencontrent, il y a éruption de prix.
-
Voici le lien vers le dernier jour de la convention
-


43ème convention : qq PHOTOS deuxième jour

Voici les quelques photos saisies le vendredi 26 août.
François Rahier
L'entrée de l'exposition Pierre Le Pivain
Expo Pierre Le Pivain quelques aperçus





-
André Borie
Dider Cottier
Patrick Moreau
Angélique Roussel
Pierre Gévart -
Jérôme Baud -
La fin du jour -
Georges Bormand
Jean-Christophe Hoël
Jean-Pierre Lion
Jean-Michel Archaimbault
-